Sylvie Guillem e il ministro sordo (anche in Francia)

Data: febbraio 29, 2016

In: MONDO, SCIENZE E AMBIENTE,

Visto: 2364

Tags: , ,

Nell’agosto 2015 Sylvie Guillem ha scritto al ministro della Repubblica Francese Ségolène Royal per esprimere preoccupazione e chiedere delucidazioni su certe scelte della politica francese in relazione all’ambiente. Nessuna risposta. E allora la grande ballerina, impegnata nella lotta per la salvaguardia dell’ecosistema ha deciso di pubblicare sulla sua pagina FB il testo e ha chiesto di diffonderlo il più possibile nella speranza di sensibilizzare le persone al potere nei confronti della salvaguardia del pianeta. Noi, che abbiamo avuto il privilegio di parlare lungamente con lei di questo tema , abbiamo deciso di contribuire alla sua richiesta, riproponendo qui la sua lettera.

 

Sylvie Guillem

A l’attention de Madame Ségolène Royal
Ministre de l’Ecologie du développement
durable et de l’énergie

Le 13 aout 2015

Madame Royal

J’espère que ce modeste présent et cette lettre passeront la barrière de vos multiples conseillers et collaborateurs, et arriveront
jusqu’à vous .

” Solutions locales pour un désordre global” de Coline Serreau, est un ouvrage sur le respect du vivant , la logique, le
courage, sur des visions et leurs résultats, sur l’avenir du futur, et surtout , un ouvrage qui met en lumière des êtres exceptionnels,
malheureusement rares, mais dont on sait qu’ils existent et dont on peut heureusement s’inspirer….

Certaines de vos mesures m’ont incité à vous contacter: Votre décision, par exemple , de créer des “emplois jeunes” pour tuer des
loups ( pardon , le terme utilisé n’est pas tuer , mais , ” prélever ” des loups »), je n’ai pu m’empêcher de penser à ces sages
Amérindiens , qui à chaque fois qu’ils prenaient une décision, en évaluait les conséquences pour les sept générations futures………
Les politiciens d’aujourd’hui sont supposés être les sages d’autrefois . Mais le mot sagesse fait horriblement défaut et l’absence de
cette qualité peut expliquer pourquoi vous avez accédé si facilement aux exigences de ceux qui ne voient que le
meurtre , l’éradication, la destruction, la manipulation comme solution .

Il ne faut pas s’étonner qu’il y ait encore des viols, des femmes lapidées, des enfant abusés , des hommes torturés ….. Car c’est la même chose, quand ” ça” dérange on tue, quand ça arrange on mutile, on pille, on humilie et plus facilement encore quand le combat n’est pas à armes égales , quand les “cibles” n’ont pas les moyens de se défendre. Et, à défaut de force et de puissance, c’est toujours à une pitoyable démonstration de faiblesse à laquelle nous assistons….

Puis je vous rappeler que les nazis disaient de leurs millions de victimes, : que ce n’était “que” des juifs, “que” des tziganes , “que”
des homosexuels etc etc….” . Les “nazis” d’aujourd’hui , tous ceux qui pensent qu’il est normal que 3000 animaux par seconde dans le
monde soient assassinés pour leur confort , disent : « Ce ne sont “que” des animaux »

Nous nous arrogeons le droit de prélever des loups car ils sont trop nombreux ….Sur notre planète, nous sommes déjà trop avec
une population d’environ sept milliard et demi, allons nous “prélever” certains d’entre nous bientôt ? Qui ?

Aux soi-disant nombreuses attaques de loups, il y a d’autres solutions que les “prélèvements” et vous le savez. Des solutions qui
respectent les traditions pastorales et la vie d’animaux non domestiqués comme le loup. Comme vous devez aussi très bien savoir
que les 6000 brebis tuées par les loups annuellement et ces rocambolesques attaques sur les humains ne sont que des
racontars dignes de crétins d’un autre temps (celui de l’ignorance) et de la désinformation grossière …
En revanche, on ne mentionne jamais les 400 000 brebis mortes annuellement, par pure négligence des éleveurs ou bergers :
manque d’eau et/ou de nourriture , maladies, accidents sur les alpages , foudre etc etc….
Aujourd’hui, ici ce sont les loups, ailleurs, les Globicephales, les dauphins, les éléphants,les baleines, les rhinocéros, les requins,
etc etc…. qui sont ” prélevés” pour diverses raisons qui ne sont jamais glorieuses pour le genre humain ….50% des mammifères ont
disparu ces 40 dernières années, leurs défenseurs sont emprisonnés ou assassinés ( 147 en 2012 ) , les assassins profiteurs cupides
et vaniteux sont eux aux commandes ! Intouchables !

Ou allons nous Madame Royal ? Qui sont les véritables nuisibles ?

N’avons nous pas assez de sang sur les mains avec ces 3000 animaux “assassinés légitimement” chaque seconde dans le monde ???
Faut il y ajouter les loups, ces êtres présents sur cette planète bien avant nous , des maillons vitaux dans l’équilibre de la biodiversité
dont nous dépendons ?
Car le principe est simple et les règles aussi. Nous vivons , et survivrons uniquement si nous les appliquons, et qui est la mieux
placée pour les faire respecter que la Ministre de l’Ecologie ?
1 Interdépendance
2 la variétés des espèces, (nous n’en sommes qu’une parmi d’autres )
3 Savoir que les ressources naturelles sont limitées et les utiliser en tant que telles.

Ce livre vous éclairera aussi sur l’utilisation du Round Up , et les vraies mesures efficaces et courageuses à prendre : La première
étant l’interdiction totale de ce poison . Oubliez l’histoire du produit dangereux derrière la vitrine, et l’obligation de lever le doigt
pour avoir sa “dose” , interdisez pour de bon et pour tous , amateurs et professionnels , ce poison qui a déjà fait tant de victimes, et
pas seulement humaines ….déjà 80 % des terres en Frances sont “mortes” . Ne continuez pas le massacre, “planchez” sur une
revitalisation des terres, il reste encore quelques rares spécialistes en France ( Claude et Lydia Bourguignon page 15 de l’ouvrage
joint) qui pourraient aider sur ce sujet.

Avec les bonnes personnes, ( pas les Monsanto ou les manipulateurs de la FNSEA ) des solutions pour la vie et le futur sont à
trouver et à appliquer d’une façon urgente. De vraies mesures drastiques et intelligentes , pas de la poudre aux yeux , pas des
mouvements de manches faussement vindicatifs et inutiles servant uniquement à contenter quelques votants sanguinaires , pas de
promesses de ” campagne” , nous n’avons plus le temps…..

Les graves crises à venir sont à avant tout écologiques , et amplifierons les crises économiques et sociales existantes de manières
extrêmement violentes et incontrôlables . Car, nous ne sommes absolument pas en contrôle, même si cela nous caresse dans le sens
du poil de le croire, nous basculerons avec le reste, et nous , les humains nous ne nous relèverons pas. A ce moment là notre
arrogance ne nous donnera même pas l’illusion d’en sauver quelques uns . La nature et les animaux eux réapparaîtront avant nous, et
c’est tant mieux .
Mais , revenons à nos moutons…… Je vous offre aussi ce livre “Solution locales pour un désordre global”, car en filigrane de ces
rencontres avec des gens “admirables” , il y a cette réflexion , presque une théorie exposée aussi bien par ces femmes que par ces
hommes exceptionnels: Le Monde est dans cet état d’instabilité mortifère , car la femme n’a pas le rôle qu’elle devrait avoir sur notre
planète.
Serez vous une de celles qui, en hommage à cette théorie oeuvreront, quoiqu’il puisse vous en coûter, pour la Vie et la Justice ,
l’Equilibre et un Futur , ou serez vous comme la plus part de ces décideurs hommes qui « brillent » par leurs incompétences , leur
arrogance et leur inutilité ( quand ce n’est pas leur “nuisibilité” mot qui n’existe certes pas mais qui les définit très bien) ?
Serez vous la Capitaine de ce navire ou juste la rameuse de votre propre barque ?
Quel sera votre choix?

Il est presque malheureusement certain que cette lettre ne vous touchera absolument pas , ni “physiquement” ni “éthiquement” ,
mais en vous l’ écrivant je garde toujours l’espoir d’un déclic, d’une prise de conscience afin qu’un virage drastique mette en oeuvre
avec courage, humanité et vision de vraies mesures écologiques.
Avec toute ma passion pour la Vie et la Justice, je vous prie Madame d’accepter l’expression de mes sentiments les plus porteurs
d’espoir.

Sylvie Guillem

 foto di apertura di Gilles Tapie

Facebooktwittergoogle_pluslinkedinFacebooktwittergoogle_pluslinkedin